Bâti Botte : Connaître, Sensibiliser, Valoriser le patrimoine bâti en Botte du Hainaut

 

Ce projet est porté par le GAL de la Botte du Hainaut en partenariat avec le Centre des Métiers du Patrimoine (IPW) et l'asbl Qualité Village Wallonie (QVW).

Ce projet a pour objectif de vivifier le patrimoine architectural au travers de son intérêt au niveau local et susciter de nouvelles voies de valorisation et de transmission.

Le projet se décline autour de quatre actions :

 

- Actualisation de l’Inventaire du Patrimoine Culturel Immobilier (IPIC) de la Commune de Chimay.

L’IPIC (Inventaire du patrimoine culturel immobilier) est un inventaire qui recense le patrimoine immobilier, commune par commune. Il sélectionne des biens de toute époque et de nature diverse (habitats, châteaux, églises, chapelles, bâtiments industriels, fontaines…). Son but est de recenser, étudier et promouvoir la connaissance des biens de chaque entité.L’Inventaire s’adresse aux biens d’intérêt local (c’est-à-dire à l’échelle d’une commune) mais y sont intégrés également les biens classés. 

L’IPIC met à jour et complète le premier inventaire de la Wallonie, publié entre 1973 et 1997, sous le titre « Le Patrimoine monumental de la Belgique – Wallonie » (L’IPM), aux éditions Mardaga (43 volumes). Il poursuit aussi le travail d’actualisation entamé par l’Inventaire du Patrimoine architectural (L’IPA) entre 1998 et 2011 dans la collection « Patrimoine architectural et territoire de Wallonie » (47 communes actualisées en 18 volumes). Aujourd’hui, l’IPIC continue ce recensement sous une forme numérique et une diffusion via le Web.

 L’Inventaire est prioritairement un outil scientifique de connaissance, de sensibilisation et de protection du patrimoine culturel immobilier qui nous entoure. Ses deux objectifs sont :

  • Conscientiser le grand public par une large diffusion de l’information, via Internet.
  • Renforcer la reconnaissance des biens patrimoniaux dans la gestion urbanistique

L’IPIC est mis à disposition de tous sur le Web via le site http://spw.wallonie.be/dgo4/site_ipic/index.php. Chaque bâtiment inventorié sur le site est repris sur une fiche descriptive agrémentée de photos et d’informations historiques (date de construction, nom de l’architecte, style du bâtiment…).

En pratique, l’Inventaire, organisé par la Direction de la Protection du patrimoine de la DGO4, est le fruit d’un travail de terrain réalisé par des historiens de l’art. Les biens sont repris selon un repérage systématique de terrain, commune par commune, et une analyse de biens in situ. L’inscription à l’Inventaire d’un bien se fait sur base de critères et intérêts, utilisés seuls ou combinés, qui garantissent l’objectivité des choix et suivent les prescriptions européennes en la matière.

Le GAL souhaite contribuer à ce travail de fourmi en réalisant l’actualisation de l’Inventaire du patrimoine culturel immobilier de la Commune de Chimay, soit 14 villages. Cette action permettra d’achever le travail initié dans le cadre du projet Interreg IV « Trans-Formation du Patrimoine » (2010-2014) dont l’action « connaissance » a notamment permis au GAL la mise à jour de l’Inventaire des quatre autres communes de la Botte du Hainaut. L’intérêt recherché est que chacune des cinq communes dispose au plus tôt d’un état des lieux actualisé de son patrimoine architectural.

 

- Action " Regards sur le patrimoine en Botte du Hainaut".

Le GAL souhaite esquisser un portrait de ce qui fait l’identité de son territoire, via son patrimoine, principalement architectural

Le GAL ambitionne de relever le fil conducteur, à des fins de valorisation touristique mais aussi de réappropriation par les habitants.

Quels sont les caractéristiques patrimoniales communes aux cinq entités de la Botte du Hainaut ?

Au travers de plusieurs thématiques identitaires, le territoire se dévoilera au sein d’un livret intitulé « Regards sur le patrimoine en Botte du Hainaut » ainsi que par le biais d’une exposition itinérante sur tout le territoire.

Ces deux outils seront une invitation au partage, à la curiosité et à la découverte des lieux ou des bâtiments façonnés par le temps et les hommes.

La conception de l’exposition s’inscrira dans une démarche participative avec les citoyens (des rencontres et des ateliers collectifs seront programmés) afin d’associer tous ceux qui le désir à la réflexion sur les richesses patrimoniales des cinq communes.

 

- Etude de faisabilité et de préconisations pour la création de « Routes du Patrimoine » en Botte du Hainaut.

Cette action s’inscrit dans la continuité de l’action précédente.

Elle consiste à étudier la faisabilité de créer plusieurs circuits de découverte thématiques (circuits auto-moto agrémentés de courtes balades à pied optionnelles) mettant en évidence de façon cohérente les caractéristiques patrimoniales, principalement architecturales, des cinq communes de la Botte du Hainaut.

Ces circuits permettront d’apprécier, en dehors des sentiers battus, les curiosités du patrimoine rural dévoilant des pans originaux de l’histoire locale.

La conception de « Routes du Patrimoine » nécessite de mettre en place une stratégie précise de mobilisation, de recherche et d’interprétation. L’étude intégrera une approche participative et citoyenne.

 

- Classes d'éveil au patrtimoine au coeur de nos villages.

L’objectif de cette action consiste prioritairement à encourager et aider les enseignants du fondamental  à aborder le patrimoine au sein de leur classe.

Concrètement, il s'agira d'une part de relayer sur notre territoire les opportunités d’éveil au patrimoine proposées par le Centre des métiers du patrimoine de l’Institut du Patrimoine wallon (IPW) d’Amay et d'autre part de stimuler l’organisation de « Classes du Patrimoine » par un accompagnement des écoles candidates.

D4Y.be Concept